top of page
Rechercher

Comment mettre en place une procédure de gestion des incidents en copropriété ?


La gestion des incidents en copropriété est un aspect important de la vie en communauté.


Pour éviter les conflits et maintenir un cadre de vie agréable, il est essentiel de mettre en place une procédure efficace.


Suivez ces étapes pour gérer les incidents en copropriété de manière efficace et constructive.




Identifier les types d'incidents à gérer


Pour mettre en place une procédure de gestion des incidents en copropriété, il est important d'identifier les types d'incidents qui peuvent survenir. Cela peut inclure des problèmes de propreté, de plomberie, de chauffage, des problèmes électriques et bien plus encore.


Pour chaque type de problème, identifiez en priorité ceux qui exige une intervention urgente, en particulier pour les problèmes relatifs à la sécurité ou ceux qui génèrent un préjudice important.


En effet, en identifiant les types d'incidents les plus courants, vous pourrez mieux préparer votre procédure de gestion des incidents pour répondre à ces situations spécifiques.



Établir une procédure claire pour signaler les incidents


La première étape pour mettre en place une procédure de gestion des incidents en copropriété est d'établir une méthode claire pour signaler les incidents. Cela peut inclure la mise en place d'un formulaire de signalement en ligne, l’utilisation d’une adresse email, d’un numéro téléphonique unique ou l'utilisation d'un logiciel de gestion des incidents dédié.


Ensuite, il faut s’assurer de collecter des informations claires et précises sur la nature du problème et sa localisation. Si les résidents vous transmettent des renseignements vagues, cela peut créer des malentendus et vous faire déclencher des interventions et des déplacements inutiles. Finalement, le résident sera insatisfait, et vous aurez perdu du temps.


En parallèle, il est important que tous les copropriétaires soient informés de cette procédure et sachent comment signaler un incident, afin qu'ils n’aient pas à se soucier d’identifier la bonne personne à qui envoyer leur demande.


Enfin, il faut procéder à la désignation d'une personne ou d'un service responsable de la réception et du traitement des signalements.



Définir les responsabilités de chaque partie prenante


Une fois que la procédure de signalement des incidents est en place, il est important de définir les responsabilités de chaque partie prenante dans la gestion des incidents. Pour cela, il faut désigner, pour chaque copropriété, un responsable de la résolution des incidents qui aura à gérer la communication régulière avec les copropriétaires concernés et le suivi des demandes d’interventions transmises aux prestataires.


Chaque responsable doit avoir un backup qui trouvera facilement l’information et pourra prendre rapidement le relai en cas d’indisponibilité de ce dernier. De même, pour chaque copropriété, il est utile de définir la liste des prestataires à contacter en fonction des problèmes rencontrés. Enfin, il est important de définir les conséquences pour les copropriétaires qui ne respectent pas la procédure de gestion des incidents.


Ainsi, en définissant clairement les responsabilités de chaque partie prenante, vous pouvez éviter les conflits et maintenir un cadre de vie agréable pour tous les copropriétaires.



Mettre en place un système de suivi et de résolution des incidents


Une fois que les responsabilités de chaque partie prenante ont été définies, il est important de mettre en place un système de suivi et de résolution des incidents.


En effet, il permettra d’identifier les priorités, de communiquer régulièrement avec les copropriétaires concernés pour les informer de l'état d'avancement ou de la résolution des incidents mais aussi de suivre l’intervention des prestataires aussi bien sur la programmation que sur la réalisation de l'intervention.


L’objectif pour chaque signalement est d’avoir une synthèse rapide de l’immeuble concerné, des personnes à contacter, du statut de la demande, du prestataire contacté et des actions de ce dernier.


Ce suivi vous permettra également une traçabilité parfaite concernant tous les incidents qui interviennent sur les copropriétés et vous donnera les moyens d’identifier les problèmes récurrents pour mettre en place des actions de maintenance curative.


Par conséquent, en mettant en place un système de suivi et de résolution des incidents efficace, vous pouvez maintenir un cadre de vie agréable pour tous les copropriétaires.



Évaluer régulièrement l'efficacité de la procédure et l'adapter si nécessaire


Une fois que vous avez mis en place une procédure de gestion des incidents en copropriété, il est important de l'évaluer régulièrement pour en assurer l'efficacité. Cela peut inclure la collecte de commentaires des copropriétaires sur la procédure, l'examen des données de suivi des incidents pour identifier les tendances et les problèmes récurrents, et la mise à jour de la procédure en fonction des commentaires et des données recueillis.


En évaluant régulièrement l'efficacité de la procédure et en l'adaptant si nécessaire, vous pouvez vous assurer que votre système de gestion des incidents est toujours en mesure de répondre aux besoins des copropriétaires et de maintenir un cadre de vie agréable pour tous.



31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page