Rechercher

Comment le digital améliore-t-il l'offre servicielle de l'environnement de travail ?


amélioration de l'offre servicielle par le digital

Le bien-être au travail fait l’objet de nombreuses enquêtes et études académiques qui démontrent son impact positif sur la performance économique.

  • Il améliore l’engagement des collaborateurs, leur sentiment d’appartenance.

  • Il favorise l’innovation.

  • Il contribue à la diminution de l’absentéisme et du turn-over.

En améliorant l’efficacité au travail, il permet d’augmenter la satisfaction des clients et les fidélise, ce qui contribue à améliorer les marges de l'entreprise. Selon les auteurs Dawkins et Reichheld dans l'ouvrage Customer Retention as a Competitive Weapon (1990), fidéliser un client existant coûte 5 fois moins cher que d’en acquérir un nouveau.


Le bien-être au travail devient dès lors un véritable actif immatériel, précieux mais difficile à mesurer, et que toutes les entreprises ont intérêt à développer.


L’un des leviers pour développer le bien-être au travail consiste à mieux prendre en compte les besoins des collaborateurs et à développer des nouveaux services centrés autour de l’occupant.


La DRH et la direction de l’environnement de travail sont les acteurs privilégiés pour développer ces services. Cette dernière n’était-elle pas appelée encore récemment la direction des services généraux ?


Grâce au digital, de nouvelles offres de services font leur apparition. Mais quelles sont les caractéristiques propres au digital qui apportent un véritable plus dans l'offre servicielle offerte aux collaborateurs ?



1 - Innovation


De nombreuses startups créent et proposent des solutions innovantes pour améliorer le bien-être en entreprise. Très simple à mettre en œuvre, elles permettent aux directions de l’environnement de travail, aux RH, aux happiness officer de trouver les solutions adaptées à leurs besoins.


Ces solutions ont leur association : la happytech. Elle a pour but de fédérer les acteurs qui mettent la technologie au service du bien-être en entreprise et de labelliser les startups et les entreprises qui apportent une valeur ajoutée dans ce domaine.


2 - Accessibilité


C’est une chose de mettre en place des nouveaux services, encore faut-il s’assurer de leur utilisation.

L’offre est-elle connue des collaborateurs ? L’accès est-il simple ? L’utilisation bien comprise ?


Le digital facilite la diffusion des nouveaux services. Ils sont accessibles de façon simple et centralisée qu’ils soient proposés en interne, par les prestataires habituels, ou par les startups de la happytech.


En reprenant les codes des applications grands publics, le digital en entreprise est simple à utiliser, sans formation particulière des collaborateurs.


Proposé sur smartphone, le service est accessible par l'occupant au moment où il en a besoin, et ce où qu'il se trouve.


3 - Personnalisation


Les outils digitaux permettent la mise en place de services personnalisés en fonction des occupants, de leurs fonctions, des sites qu'ils occupent et de la nature des sites (les services sur les sites industriels pourront être différents de ceux du siège).


La personnalisation simplifie l’offre, la rend pertinente et favorise ainsi l'adoption des services.


4 - Tiers lieux


La crise du covid a accéléré la « nomadisation» du collaborateur. Le bureau ne se limite plus au poste de travail avec sa table, son fauteuil et son écran, car il est désormais étendu. Le collaborateur partage son temps au siège, à son domicile en télétravail ou dans des tiers lieux comme des espaces de co-working.


Les outils digitaux permettent à l’offre de service de ne pas s’arrêter aux portes de l’entreprise. Elle va être accessible partout mais surtout pouvoir être adaptée aux besoins propres des collaborateurs dans ces différents lieux.


5 - Communication


Le service en entreprise est toujours le produit d’une relation entre un demandeur et un « prestataire » interne ou externe qui rend ce service.


L’outil digital va faciliter la communication et les interactions. Loin de déshumaniser les échanges, il va les renforcer au bénéfice des parties prenantes : le demandeur par une meilleure prise en charge et un suivi efficace de sa demande, le prestataire par une meilleure identification des besoins et la reconnaissance du service rendu.


6 - Réactivité


Les besoins des collaborateurs peut évoluer avec le temps, l’offre de services doit être capable de s’adapter.


L'un des atouts majeurs des outils digitaux est leur simplicité de mise en oeuvre. Une fois le nouveau besoin identifié il est très simple et rapide de tester et évaluer, parfois gratuitement, des solutions capables d’y répondre. Les mises en oeuvre des solutions retenue sont simples et les gains rapides "projets quick win"


7 - Evaluation


Autre caractéristique intéressante des outils digitaux : leur capacité naturelle à collecter et exploiter de la donnée.

Ainsi les entreprises peuvent mesurer l'utilisation du service : par qui, où, quand.

Elle peuvent également évaluer la satisfaction des collaborateurs et avec ces données prendre toutes les mesures pour l'améliorer le service dans une démarche d'amélioration continue.

Notre offre


Followme est une solution de ticketing spécialisée pour l'environnement de travail et le facility management. Les directions de l'environnement de travail exposent leur catalogue de service aux occupants qui ont ainsi une solution simple pour demander un service ou faire un signalement.


Créez sans tarder votre environnement gratuit Followme et découvrez l'outil de ticketing spécialisé pour l'environnement de travail.



Appelez nous !
01 76 54 36 71
Écrivez nous !
contact@followme.fr
Suivez nous !
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Facebook Icône